brouter

fréquence : 5

brouter

& se faire brouter ; brouter la touffe

v.tr.

Sucer le sexe masculin, faire une fellation, pratiquer un cunnilingus, lécher le sexe féminin ; se faire sucer

Synonyme : cunnilingus, fellation, faire une fellation

Famille : brouter (sexe oral)

Usage : érotique, sexualité

2006 Sa chatte s'ouvre toute seule, profonde, avant même que j'y mette la langue. J'ai davantage l'impression de lui rouler une pelle que de lui brouter la touffe. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 2003 Ça broutait à toutes les époques de la littérature érotique. 2003. L'industrie du sexe et du poisson pané 1997 le souvenir d'abord à toute force occulté, de Blonblon penchée sur l'ouvrier en bleus et le broutant, ou accroupie derrière le miché grisonnant au 6 1997. L'aveu différé 1950 Éponge-moi bien, fillette, fit Gilles, et avale. […] Broute mon prépuce… 1950?. La Nonne 1950 Gilles en fut réduit à se faire brouter le prépuce en tendant la bite à travers les grilles du confessionnal. 1950?. La Nonne <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 134