pousse-café

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1842 registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 24

pousse-café & re-pousse-café n.m.

Alcool, eau-de-vie bue après le café, digestif

Synonyme : alcool, eau-de-vie, digestif Usage : alcool, ivrognerie, boire

23052.jpg: 522x560, 45k (12 octobre 2012 à 17h19)

1935 Cosquer a du vermouth pour plusieurs années, le pâté de foie gras est notre hors-d'oeuvre habituel, l'ananas notre dessert et le cointreau notre pousse-café. Nous jouissons sans honte de nos trésors 1935. Mer Noire 1925 Petit-Louis lui offrit le pousse-café, ce qui ne se refuse pas, puis une amourette, enfin une coupe de grand-mousseux 1925. La bonne vie 1925 Je prenais mon filtre à côté, je vous ai aperçu et je me suis dit : Si j'allais prendre mon pousse-café avec M. Fouat ? 1925. La bonne vie 1927 En ce moment, il doit s'envoyer le pousse-café, parce qu'il a becqueté 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1893 les plats succèdent aux plats, et le dîner se termine par du café qui est lui-même suivi du pousse-café et de la rincette 1893. Paris qui mendie - Mal et remède 1883 Eh bien, après, nous avons pris le café, le pousse-café, les liqueurs, et nous avons fumé tout le temps des cigares à cinq sous ! 1883. Culottes rouges 1861 Le jeune soldat, après avoir rafraîchi les gosiers altérés de messieurs les prévôts d'une quantité raisonnable de litres de vin, de café, de pousse-café, remercia son nouveau soutien, et quitta […] cette charmante et intéressante société. 1861. Le chemin de l'épaulette - Histoire de l'enrôlé volontaire <7 citation(s)>

De pousse-, et café (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 225