assaisonner

date : 1955 fréquence : 16

assaisonner

& se faire assaisonner ; assaisonner de claques

v.tr.

■ Battre, frapper ; assommer ; ■ mitrailler, tirer avec arme à feu, tuer avec arme à feu ; bombarder

Synonyme : tirer (avec arme), frapper, cogner, battre, se battre, gifler, bombarder, bombardé

1965 hurlait Ghislain à un rouquin qu'il assaisonnait de claques sur le bout du nez pour le faire pleurer. 1965. Le Tigre aime la chair fraîche 1983 Elle avait tué Bramont, le maître chanteur […]. Lorsqu'elle s'est aperçue qu'elle l'avait assaisonné pour rien… les lettres compromettantes n'étaient pas au domicile de Bramont… 1983. Poste restante (nouvelle), dans Les enquêtes de Nestor Burma et les Nouveaux mystères de Paris 1961 voyant Sophocle tirer son revolver de sa poche, alla chercher le sien. –Qu'est-ce qu'on fait ? On l'assaisonne ? 1961. Des fruits, des fleurs et du plomb 1952 L'inconnu s'approchait de l'armoire, à reculons. Il me tenait toujours sous le feu de sa canardière, prêt à m'assaisonner à la moindre blague 1952. Rencontre dans la nuit 1961 les Anglais assaisonnèrent une fois de plus notre secteur selon toutes les règles de la balistique 1961. Orages d'acier - Journal de guerre 1917 ma mitrailleuse s'est enrayée aux premiers coups ; le Boche qui ne nous lâchait pas nous assaisonnait heureusement il tirait comme feu pied… 1917. Chignole (la guerre aérienne) 1977 on les a assaisonnés par-derrière, en fonçant sur eux. On les a achevés vite-vite à bout portant 1977. Faut pas rire avec les barbares <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 705