doublage

fréquence : 4

doublage

Doublement de la peine, fait de devoir rester libre au bagne aussi longtemps qu'on y a été prisonnier

Synonyme : prison (temps)

1922 le bagne c'est pour toujours – à cause du «doublage». Le libéré ne peut quitter la colonie. Il y est attaché, jusqu'à ce qu'il crève, généralement 1922. Le pot au noir
1922 il doit séjourner à la colonie un temps égal à celui de sa peine. On appelle cela le «doublage» 1922. Le pot au noir
1927 Ils étaient condamnés à vingt ans... Vingt ans, avec le doublage, autant dire à perpétuité. 1927. Maisons de société - Choses vues
2007 Après une condamnation inférieure à huit ans, le transporté se voyait dans l'obligation d'un séjour dans le territoire de Guyane équivalent à la peine qu'il venait d'accomplir. Au-delà […] il subissait le bannissement à vie. 2007. Préface, dans Eugène Dieudonné, La vie des forçats

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).