mirliflor

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 9

mirliflor & mirliflore ; mirlifleur ; faire le Mirliflor n.m.

Jeune homme à la mode, type d'élégant qui ne travaille pas, jeune aristocrate ; faire le séducteur

Synonyme : élégant, distingué

1900 Beaucoup de jeunes mirliflores, tout frais émoulus de leur famille, entrent au service de Sûreté. Ils ont lu les romans de Gaboriau ; leur tête est farcie d'aventures. 1900. Mémoires de Rossignol 1882 Il y avait là tous les mirliflors des bals de la rue d'Allemagne et du boulevard extérieur, toute cette jeunesse dorée qui a trouvé l'art de vivre sans rien faire, buvant bien mangeant bien aux dépens des filles 1882. Paris horrible & Paris original 1907 Tu fais le mirliflore, avec ta chaîne de montre, mais si j'avais une soeur qui traîne la gueuse à Paris, moi aussi, je me baladerais avec des chaînes en or 1907. L'amour s'amuse - Roman 1808 Les escarpins du mirlifleur / Sont toujours terminés en pointe 1808. Les avantages du rond, dans L'épicurien français, ou les dîners du caveau moderne, 3e année 1904 Eune supposition que l'chef lui lève sa consigne, l'mirliflor croira que c'est à moi qu'il le doit, et ça peut toujours servir d'être l'ami d'un vicomte. 1904. Loriot (Comédie militaire en un acte) 1826 ces Messieurs se sont permis de quitter l'uniforme pour aller faire les Mirliflors ; danser des contredanses, ventrebleu ! des militaires, des chasseurs en escarpins, s'amusant à valser, à danser… 1826. Salle de police. Tableau militaire, en un acte, mêlé de vaudevilles, à l'occasion de la Saint-Charles, représenté pour la première fois, à Paris, sur le théâtre de la Gaité, le 4 novembre 1826 <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 848