jus de la treille

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 13

jus de la treille

& jus de la Treille ; jus de treille

locution

Vin

Synonyme : vin

Usage : alcool, ivrognerie, boire

1864 À cette noce sans pareille, / Gillenormand fit des sermons / Sur l'amour, le jus de la treille, / Puis pinça de beaux rigodons. 1864. Almanach des misérables. Parodie en vers 1862 un sieur Benoit, cordonnier au marché du Temple et quelque peu amateur du jus de la treille 1862. Mémoires de Canler, ancien chef du service de sûreté 1797-1865 1828 un vieillard qui aimait passablement le jus de la treille 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs 1648 Cent beuveurs l'alloient pendre avec une bouteille, / Pour avoir mis impost sur le jus de la Treille 1648. L'intrigue des filous 1862 Sa figure, ordinairement haute en couleur, s'était imprégnée des tons violacés du jus de la treille 1862. Le dernier crime de Jean Hiroux <5 citation(s)>

TREILLE1, subst. fém. Fam. Jus de (la) treille. Vin. Synon. jus* de la vigne. Ah! Dieu de Dieu! les jésuites avaient beau dire, le jus de la treille était tout de même une fameuse invention! (ZOLA, Assommoir, 1877, p. 579). Sache qu'une bouteille N'est, sans du jus de treille, Qu'un récipient vain. Pour qu'elle soit chrétienne, Il faut qu'elle contienne Superbement du vin! (PONCHON, Muse cabaret, 1920, p. 27). (TLFi) /]

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 526