boutonner

fréquence : 3

boutonner

Se battre à l'épée ; toucher à l'épée ; poignarder?

1829 Vous avez trop peu d'école et vos maîtres aussi pour penser à boutonner les autres 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1829 v'là l'Ratichon qui dit q'nous n'sommes pas assez savants pour l'boutonner 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1932 Moi, c'est différent. Je vais vous boutonner à l'endroit que vous me désignerez 1932. Vidocq - Le roi des voleurs, le roi des policiers 1924 ma parole d'homme, t'entends, que j'les plante tous les deux, elle et lui ! –Oh ! t'es méchant, dis, quand qu't'es en crosse ! –Ah ! mon vieux […] y a pas d'remise quand on me cherche ! J'suis vache et j'boutonne, c'est la marque de fabrique ! 1924. Les dessous de Montmartre <4 citation(s)>

De bouton (mouche à la pointe de l'épée) (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 864