être décaré

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 8 registre moderne : 9 fréquence : 10

être décaré & être décarré ; être décarré de part.p.

Être sorti, être parti, être sorti de, hors de ; être sorti (de prison)

Famille : carrée (ch., pièce)

1961 C'est encore moi ! Si c'est pas malheureux. Je suis « décarée » à 11 heures du matin. Et me revoilà… Fichu métier ! Et métier fichu… 1961. L'hydre aux mille têtes 1829 Ah ! Billaud, quand nous serons décarés, gare les pantres ! gare les sergoles ! 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1790 Je serai décarré avant huit jours ; je refilerai deux maltaises la bas, et poitou 1790. Le Rat du Châtelet 1828 nous n'avons pas à nous plaindre, depuis que nous sommes décarrés, le zaffaires vont assez bien 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs 1830 Depuis que nous sommes décarrés nous n'avons pas trop à nous plaindre 1830. Histoire de Vidocq, chef de la police de sûreté, écrite d'après lui-même, par M. Froment, Ex-Chef de Brigade du Cabinet particulier du préfet, auteur de La police dévoilée (vol.2) 1967 la grosse Dondon est décarrée dans sa tire, le mieux est qu'on l'envoie la rejoindre ! 1967. Raymond la Pente 1842 Mon chouette camerluche, me voilà enfin décarré du sein de ce maudit ponton d'amarrage 1842. De la traverse de Lontou, dans Sers (Paul), Intérieur des bagnes, Essai historique, Physiologique et Moral 1840 Les pentres (bourgeois) sont décarrés (partis) 1840. (récit de voleur), dans Un an de prison, ou Souvenirs de Sainte-Pélagie 1922 Il leur serra la main à tous en disant avec étonnement aux femmes : –Pas encore décarrées ? Vous faites donc grève, ce soir ? 1922. Au Lion Tranquille <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 778