flambé

registre ancien : 7 fréquence : 7

flambé & être flambé

Être perdu, être mort ; être pris ; malade ; perdu, trop tard ; fini, fichu ; être découvert ; être foutu, sans espoir de s'en sortir

Synonyme : malade

1851 je suis persuadé que si je ne vous avais pas sauvé du bain glacé vous auriez été flambé ! 1851. Un corsaire au bagne - Mes pontons 1922 Sans alcool on est vite flambé dans les pays chauds 1922. Le pot au noir 1935 On nous avait dit que vous étiez à Paris. –(à part). De l'audace ou je suis flambé. (Haut.) Paris… j'en arrive, Madame. 1935?. L'as des as (Vaudeville en I acte) 1911 du moment que je suis au régime des flambés et qu'on me sert de la bectance choisie, pourquoi donc qu'on ne me passerait pas une petite crevette aux pommes, histoire de m'habituer à tourner de l'oeil 1911. Le journal à Nénesse 1953 Le canon du colt se lève. Je veux bien essayer d'en installer, de faire le fanfaron, mais c'est duraille. J'ai plus un poil de sec, d'un seul coup… […] si je ne trouve pas quelque chose, je suis flambé. 1953. ...et ça continue ! <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 211