filer son noeud

registre ancien : 9 registre moderne : 0 fréquence : 6

filer son noeud

& filer son noeud qqpart

Partir, aller qqpart, marcher, s'en aller ; (ne pas s'occuper de quelque chose, vivre doucement)

Synonyme : partir, s'en aller

1844 Allons, ho ! du lest !… au reçu de la présente, file ton noeud vers le toit paternel ; j'ai levé pour toi une jeune poulette que je brûle de te conjoindre 1844. Deux papas très bien, ou la grammaire de Chicard
1851 Allons, file ton noeud et fiche-nous la paix 1851. Le négier de Zanzibar - Voyages, aventures et combats
1828 Je file en conséquence mon noeud, sans paraître m'inquiéter de ce que je laisse derrière moi 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs
1828 Eh bien ! filez votre noeud, et plus vite que ça 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs
1829 tu ne sais pas ce que ça vaut. Vidocq est un bon chien ; pourvu qu'on lui graisse la patte et qu'on fasse son service, alors on est à même de filer son noeud bien tranquillement 1829. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome second)
1829 Voilà tes six louis ; file ton noeud, en attendant que je te repince au demi-cercle ! 1829. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome quatrième)

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 557