brossée

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 8 fréquence : 5

brossée & se foutre une brossée ; recevoir une brossée n.f.

Raclée, coups, sanction ; se battre, combattre contre ; fig. : perdre beaucoup au jeu

Synonyme : coup/s, gifle, correction, battre, se battre, combattre, lutter

1871 Avez-vous couché dans la boue pendant les nuits froides où on se collait les uns contre les autres pour se réchauffer les pattes, où il fallait se lever quand sonnait le clairon pour se foutre une brossée avec les Prussiens ? Allons donc ! 1871. Le Père Duchêne (3) 1851 avec ou sans votre permission, je compte donner une telle brossée à cet Anglais incivil et gourmand qui veut nous happer au passage, qu'il s'en ressouviendra longtemps ! 1851. Corsaire de la République - Voyages, aventures et combats 1857 Chicard, si tu ne finis pas de tarabuster mon épouse, tu vas te faire nettoyer. 1857. Dictionnaire de la langue bleue ou glossaire franco-parisien, à l'usage des touristes peu familiarisés avec les beautés de l'idiome capitalesque, dans Paris à vol de canard - Impressions de voyage dans les 13 arrondissements de la capitale <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 472