brimeur

registre ancien : 6 fréquence : 5

brimeur

n.

Celui qui inflige une brimade

Usage : Saint-Cyr

1842 Si le malheureux hésite ou refuse, l'exaspération des brimeurs va crescendo 1842. Les écoles militaires - École de Saint-Cyr, dans Les Français peints par eux-mêmes 1896 je ne fus pas peu stupéfait d'apercevoir mon brimeur, les deux mains dans les poches, fumant tranquillement sa pipe. 1896. L’album d’un saint-cyrien. Deux années d’école <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 962