bricoleur

registre ancien : 6 registre moderne : 1 fréquence : 13

bricoleur

n., adj.

■ Celui qui bricole, fait des petites choses sans importance mal payées, celui qui s'occupe constamment à des choses de rien ; ■ celui qui fait des petits travaux manuels de réparation, domestiques souvent, comme amateur

1982 en extirpe deux scies circulaires fonctionnant à l'air comprimé : les vraies scies du parfait bricoleur d'aujourd'hui 1982. La vapeur 1958 Le second, un quinquagénaire de nature bricoleuse, essayait de réparer l'abat-son de la face sud qui risquait de tomber sur ses paroissiens 1958. Chandeleur l'artiste 1966 Le zouave et le fantassin étaient des « bricoleurs ». Ils mirent ce temps à profit pour remettre en état les serrures, le fourneau de la cuisine, le poêle du salon et toute l'installation électrique qui en avait fort besoin 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945) 1917 Alors les limeurs de bagues, les sertisseurs de boutons boches, les ciseleurs d'initiales, les marteleurs de cuivre et les fondeurs d'aluminium, tous les bricoleurs de bijoux de tranchées tournèrent leur ingéniosité vers cette chasse lucrative. 1917. Mémoires d'un rat 1997 De plus, très adroit et bon bricoleur, il est l'homme à qui chacun confie son phonographe pour une réparation. 1997. La Citouche. Regard sur « la Navale », dans Un militant, trois poules 1974 Bricoleur hors pair, il abat à lui seul le boulot de trois compagnons. Un mec très doué dans sa partie. 1974. Le roman d'un turfiste <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 757