guinal

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 21

guinal & guinel ; guinaux (pl.) ; (guignol) n.

Juif, juif receleur ; marchand de chiffons, usurier ALL : Jude, Wucherer / IT : ebreo

Synonyme : marchand, juif Famille : guinal (usurier, juif)

1829 vous avez dû remarquer aussi que la police de Pantin est comme un guinal qui fait argent de tout : elle vend des numéros de fiacres, des médailles de charbonniers, de porte-faix, de porteurs d'eau, de marchands d'habits, de commissionnaires, etc. 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1829 vous irez observer s'il y a des tireurs à la sortie des églises, et vous chasserez les guinaux 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1821 C'est un guinal, il a rengracié de Pègre pour être fourgat. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest <3 citation(s)>

S'est dit autrefois pour stupide, borné (PESCH) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 553