à X que veux-tu

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 19

à X que veux-tu & à bouche que veux-tu ; à bouche, que veux-tu ; à gueule que veux-tu ; à poumons que veux-tu ; à bite que veux-tu ; à hure que veux-tu ; à cartouches que veux-tu ; à couilles que veux-tu ; à gorge que veux-tu ; traiter qqun à bouche que veux-tu

Abondamment, en abondance, à volonté, à satiété ; souvent associé à la bouche (ingestion, baiser, etc.) ; à pleine bouche, intensif (de tir au canon) ; faire très bonne chère à qqun

Synonyme : beaucoup, en quantité

1871 et des millions à gueule que veux-tu 1871. Le Père Duchêne (2) 1840 c'était enfin une petite maîtresse dans toute la force du terme ; je la reconnus encore : c'était l'épouse d'un épicier en gros de la rue des Singes, qui l'avait quitté pour vivre en liberté, et foutre à bouche que veux-tu, avec le premier venu qui lui inspirait ce désir. 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour 1927 Si tu crois que c'est une existence que de roupiller en auto et d'avaler de la poussière à poumons que veux-tu ! 1927. Les Pieds-Nickelés au Mexique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1937 ivrognes rampants, intouchables, qui s'en foutrent à bite que veux-tu, s'en mystifient, s'en bâfrent à crever 1937. Bagatelles pour un massacre 1937 On trinque ! on remet ça ! on se promet !... et comment qu'on fustige !... à hure que veux-tu ! 1937. Bagatelles pour un massacre 1801 le souper est sur la table, il y a plus de vingt personnes. C'est un festin à gorge que veux-tu 1801. Canardin, ou les amours du quai de la volaille, comédie du gros genre, en deux actes, en prose 1899 aperçut sa bonne amie, qui, dans un petit coin, se laissait embrasser à bouche que veux-tu par un municipal 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour 1949 pas plus désorienté qu'un autre parmi la foule des auteurs anciens et modernes qu'il citait à bouche que veux-tu 1949. Mémoires d'un contrôleur des wagons-lits recueillis par René Delpêche 1880 Et le voilà, avec son acolyte Zéphyrin, taillant sur nos crânes incultes à ciseaux que veux-tu, faisant des échelles qui eussent prolongé l'extase du patriarche Jacob. 1880. Souvenirs d'un saint-cyrien 1997 S'il n'y avait pas tous ces inconscients qui procréent à couilles que veux-tu, ces inconscientes, même pas foutues de se laver le cul 1997. L'aveu différé 2004 Ils bouffent pimenté à l'extrême ; ils ne boivent pas de vin ; étonnez-vous que quand ils ont des femmes, ils font des gosses à ventre que veux-tu… 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 1903 Ne parle plus à la grande Adèle ; c'est une vache comme les autres et elle « taille des ours » avec la surveillante. On lui fout des verres de vin et elle barbotte à gueule que veux-tu. 1903. Les enracinées <12 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 118