travailler

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 9 registre moderne : 8 fréquence : 78

travailler & travailler qqun

Travailler hostilement ou illégalement : voler, cambrioler, escroquer, assassiner (souvent ironique ou argotisant), voler astucieusement ; se prostituer (pour une prostituée professionnelle) ALL : stehlen, überfallen / IT : rubare

Synonyme : tuer, assassiner, voler, dérober, prendre indûment, prostituer / se, escroquer, arnaquer

1912 Des femmes – ou tireuses – même se livrent à ce genre de « travail », car pour ces malandrins, par un singulier abus des mots, voler, c'est « travailler » ; une fructueuse opération de vol devient du « beau travail » 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1875 –Une passe à Madame Raphaële. –Elle travaille bien, Raphaële. –A-t-elle de la chance cette grue-là ! –Il n'y en a que pour elle ! –On peut pourtant se vanter de travailler aussi bien. 1875. À la Feuille de rose, Maison turque 1829 Pour un paigre, voler c'est travailler 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1935 La môme descendra voir ce qui se passe ; on la bâillonne, on la ficelle aussi et on lui envoie quelques jetons qui laissent des bleus pour la vraisemblance et on travaille à son aise 1935. Moi, le Dab, souteneur ! 1835 alors il indique quelqu'un qui pourra trouver l'affaire à son gré, qui sera en disposition de travailler, comme on dit dans cette insolente parodie de la langue des honnêtes gens 1835. [sur procès Lacenaire], dans Mémoires de Lacenaire, avec ses Poèmes et ses Lettres, suivis de Témoignages, Enquêtes & Entretiens présentés par Monique Lebailly 1907 Jusqu'à trois heures du matin j'travaille, dans une rue écartée 1907. La pierreuse 1875 Un voleur travaillant dans une foule enlève un porte-monnaie garni de 50 francs 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870 1875 Je n'ai pas travaillé aujourd'hui, cela signifie simplement qu'il n'a trouvé aucune occasion de voler 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870 1910 il était certain que sa marmite avait bien travaillé, et il l'embrassait alors en la câlinant 1910. Le crime à deux - Essai de psycho-pathologie sociale 1910 Il choisit pour sa marmite les quartiers et les rues où il est plus facile de travailler, et lui indique dans la foule les gogos qui ont l'air de devoir céder à ses avances et de bien payer 1910. Le crime à deux - Essai de psycho-pathologie sociale 1821 ma larque a besoin de glissant, il faut travailler à l'extérieur. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1821 Il est tems de travailler, je n'ai plus de Carle. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1725 Mon Brave, contre moi n'ayez point de courroux. / Je vous ai vû tantôt travailler dans la presse, / Et vous n'avez pas moins de valeur que d'adresse. 1725. Le Vice puni, ou Cartouche, poëme 1826 Il m'aborda et me dit : Bonjour Baillet ; tu sais bien ce paquet que j'avais déposé chez toi, ce coutre de charrue et ces coins, c'était pour travailler. Tu aurais bien pu venir avec moi ; c'était pour voler l'église de Provins. 1826. numéro 90 vendredi 10 février 1826 1924 Le brave homme étant resté seul à la garde de l'hôtel, ils pouvaient donc « travailler » en toute sécurité. Ils firent la rafle des objets de valeur 1924. Les dessous de Montmartre 1847 les femmes travaillent absolument comme les hommes et même avec beaucoup plus de succès, et que c'est principalement d'elles qu'il doit le plus se méfier. 1847. (Les moyens de se mettre en garde contre les filous), dans Dictionnaire d'argot, ou la langue des voleurs dévoilée, contenant les moyens de se mettre en garde contre les ruses des filous <16 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 964