se raccommoder

date : 1633 registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 16

se raccommoder & se racommoder avec ; raccommoder qqun ; raccommoder v.tr.

Se réconcilier, se remettre en bon termes, se rabibocher, rétablir des relations amicales, se remettre ensemble (couple)

Synonyme : réconciler, se réconcilier

1954 Il nous arrivait de nous raccommoder. Mais c'était trop pratique pour être durable, trop facile pour qu'on puisse en espérer quelque chose 1954. Toute ma vie 1830 après s'être querellés par des motifs de jalousie ils avoient fini par se raccommoder et aller coucher ensemble quelque part 1830. Histoire de Vidocq, chef de la police de sûreté, écrite d'après lui-même, par M. Froment, Ex-Chef de Brigade du Cabinet particulier du préfet, auteur de La police dévoilée (vol.2) 1800 Oh ! nous raccommoderons cela 1800. Vadé à la grenouillère, folie poissarde en un acte et en prose 1756-1763 (vers) il s'est racommodé avec Mme de Chennevière [30/09/1763] 1756-1763 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi 1760 (vers) Le bruit court dans le monde, que M. le duc de Grammont n'est pas éloigné de se racommoder avec Mme la Duchesse, son épouse, et que cette dame se trouve être présentement enceinte 1760 (vers). Paris sous Louis XV - Rapports des inspecteurs de police au roi (deuxième série) <5 citation(s)>

Métaphore du sens propre (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 251