capot

registre moderne : 0 fréquence : 3

capot & capot d'herbage n.m.

Couverture, pièce d'étoffe fournie avec le trousseau des forçats, étoffe de laine grise qui sert de couverture au forçat

Usage : forçat, bagne

1850 Bientôt un forçat à moitié nu et à peine habillé se met à genoux devant un morceau de capot (couverture) sur lequel est étalé un jeu de 52 1850. La légende noire du bagne 1830 sans autre préservatif contre le froid ou la dureté de sa couche qu'un lambeau d'une grossière étoffe de laine grise (le capot) qui, ployée en deux, peut à peine envelopper son corps. 1830. Les bagnes. Rochefort <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 952