cordon

registre ancien : 2 registre moderne : 0 fréquence : 7

cordon

n.m.

Chaîne de bagnard, partie de la chaîne de bagnard, groupe de forçats composant la chaîne

Usage : forçat, bagne

1853 Sur le trajet venaient s'ajouter, à la chaîne principale, les chaînes volantes, avec la désignation de cordon portant le nom de la ville dont les prisons le fournissaient. 1853. Voyage en Bretagne
1829 Comme on accouple ordinairement les condamnés à cinq et dix ans avec ceux à vingt ans et à vie, il nous sera facile d'être au même cordon 1829. Mémoires d'un forban philosophe
1829 Le cordon est une longue et grosse chaîne à laquelle pendent vingt-quatre petites chaînes moins grosses, et placées à égales distances 1829. Mémoires d'un forban philosophe
1828 un petit gros court, qui était du deuxième cordon, n'est-ce pas ? 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs
1828 Je ne faisais point partie du cordon où se trouvait Vidocq 1828. Mémoires d'un forçat ou Vidocq dévoilé (tome premier)
1837 La même opération [ferrement] a lieu pour chaque soldat d'un même cordon, et pour chaque cordon de la même chaîne 1837. Essai sur la réforme des prisons en France

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).