coller à la peau

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 11

coller à la peau locution

À propos de quelque chose dont on ne peut se défaire, dont on ne peut se débarrasser, qui fait corps avec qqun, de non détachable de la personne, qui est indissociable de qqun

1955 Çui-là [le Maltais], les années qu'il avait passées à tirer les morlingues à Alexandrie, à Port-Saïd, à Naples et à Marseille, elles lui collaient à sa peau de macaque 1955. Mollo sur la joncaille 1973 Une dernière fois Pierre se plaint ardemment de ce « fichier » qui lui colle injustement à la peau 1973. Le fichier du banditisme 1982 Dans quelques jours, il pourrait se laver de cette odeur qui lui collait à la peau 1982. Qui vous parle de mourir ? 2002 Mais police secours exerce une passion quasi viscérale qui colle à la peau et c'est un besoin réel de vivre l'événement à chaud qui se fait sentir. 2002. Flic à Tours 2002 Les mouches nous ont accompagné jusqu'au fourgon de police et l'odeur tenace de la mort qui collait à notre peau nous a poursuivi toute la vacation. 2002. Flic à Tours 1987 J'ai rencontré beaucoup de prisonniers longtemps incarcérés […] Eh bien, tu verras, la prison, ça te colle à la peau. Tu es cassé définitivement quelque part. 1987. Voyage à l'intérieur des prisons - Témoignage 1997 comme si la honte par le petit-bourgeois éprouvée me collait encore à la peau 1997. L'aveu différé 1956 Le goût sucré de la trouille, vous ne connaissez pas ça ? Non ? Eh bien, tant mieux pour vos gueules. C'est rudement moche. On ne peut pas s'en défendre : ça vous colle à la peau comme de la glu… 1956. Fais gaffe à tes os <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 737