riffaudeur

registre ancien : 9 fréquence : 17

riffaudeur

& rifaudeur ; (riffauder)

n.

Chauffeur, voleur qui brûle les pieds de ses victimes pour leur faire dire où l'argent est caché ; voleurs qui mettent le feu, incendiaire ; (insulte) ALL : Brandstifter

Synonyme : voleur

Famille : rif (feu)

1828 De même que les escarpes ou garçons de campagne, les 'riffaudeurs' prennent assez ordinairement la qualité de marchands forains ou de marchands-colporteurs 1828. Mémoires de Vidocq – Les voleurs 1830 Les riffaudeurs, ou voleurs, sont ceux qui brûlent les pieds des personnes pour les forcer à déclarer où est leur argent 1830. Histoire de Vidocq, chef de la police de sûreté, écrite d'après lui-même, par M. Froment, Ex-Chef de Brigade du Cabinet particulier du préfet, auteur de La police dévoilée (vol.2) 1821 C'est un riffaudeur de turnes, je ne veux plus de lui. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 573