voir venir

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 14

voir venir & voir venir qqun ; voir venir de loin locution

Anticiper la stratégie, les désirs, le raisonnement de qqun, connaître les intentions cachées de qqun

1875 Vous trouverez bien un moyen d'entortiller le mari. –Ah ! ah ! je vous vois venir. Mes compliments. Pas mal… la bourgeoise. 1875. À la Feuille de rose, Maison turque 1973 Un « ah » sans enthousiasme qui pouvait aussi bien signifier : « Je te vois venir, mon bonhomme » 1973. La police et les indicateurs 1952 Je le vois venir, aussi gros que la maison d'en face 1952. Mon taxi et moi 1949 Je vous vois venir : vous voulez m'attendrir pour que je me modère un peu 1949. Mémoires d'un contrôleur des wagons-lits recueillis par René Delpêche 1964 Le [type] me voit venir, mais il joue les naïfs 1964. Folle à lier 1889 Là, là, je vous vois venir. Soyez tranquille. Je ne quitterai pas votre maison hospitalière sans avoir réglé envers vous la dette que j'ai contractée. Veuillez me faire votre compte. 1889. L'ami du commissaire 2006 elle me demande d'aller prendre une douche en premier. Suspect. Je la vois venir de loin. Elle a déroulé mon pantalon tout à l'heure […] pour le plier en trois, de manière à ce que la poche soit bien accessible. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 1928 tu t'es dit que ça y porterait un sale coup […] en me faisant quitter d'avec lui et, surtout, pour retourner chez toi, comme si, de vous deux, ça serait pour ta gueule que j'aurais de la préférence… T'es trop gros pour qu'on te voie pas venir, mon vieux 1928. La racaille <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 744