être sur les dents

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 33

être sur les dents

& être sur ses dents ; mettre sur les dents

locution

Être en pleine agitation, avoir beaucoup de travail, être surmené ; être fatigué ; (être énervé) ; être inquiet ; obséder, fatiguer

Synonyme : travail (avoir beaucoup de -), surmené, occupé

1973 La police est déjà sur les dents. Le scandale va éclater 1973. Les malfrats de l'affaire Ben Barka 1937 Voici qui promet beaucoup de travail à la Prévôté… Elle ne chômera guère. Elle sera sur les dents derrière tous ces « spectateurs » 1937. Bagatelles pour un massacre 1950 le baroud s'est généralisé. Toute la bergerie de Garabian était sur les dents, ça les excitait pas assez de voir rétamer seulement un ou deux types. Il leur fallait du grand spectacle à ces infectes 1950. Ainsi soit-il 1892 allait prendre un peu de repos, la nuit venue, quand un coup de sonnette la fit pester subitement. –Encore quelque raseur, s'exclama-t-elle. Je n'en peux plus, je suis sur les dents 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1850 Il était temps de s'arrêter : tout le monde était sur les dents et tombait de besoin. 1850. Les cahiers du capitaine Coignet (Jean Mistler éd.) 1882 Toute la journée, on travaillait. Jamais comédiens ne furent ainsi sur les dents. 1882. Manuel du Parfait Réserviste 1878 il y avait grand mouvement chez le Sanguier de Villon. Sa ménagère ne savait où donner de la tête ; son domestique était sur les dents. 1878. Le colporteur bandit 1861 Et les corvées, et les manoeuvres ! Le régiment était sur les dents. Gédéon ne savait où courir. 1861. Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 963