le Pérou

registre moderne : 5 fréquence : 6

le Pérou

& le Pérou ! ; c'est le Pérou ! ; c'était le Pérou ; Pérou ; ça n'est pas le Pérou

nom propre, locution

À propos de qqchose d'extraordinaire, pays de Cocagne ; là où il y a de l'argent ; situation confortable au point de vue économique

1935 Trente kilomètres dans ma journée, mais la paye, douze francs, me donnait du coeur au ventre. Jojo gagnait quinze francs à titre d'intellectuel. Vingt-sept francs à nous deux : le Pérou. 1935. Viande à brûler
1973 En ce temps-là, c'était le paradis, la Chine, le Pérou, la Mecque 1973. L'ennemi public N° 1
1740 L'Opéra est un Pérou pour les filles qui y entrent, quoique leurs appointements soient très médiocres 1740. Histoire de le vie et des moeurs de Mademoiselle Cronel dite Frétillon
1790 –Mais, ma reine, je ne suis pas riche. –[…] ce n'est donc pas le Pérou que ta connaissance ? Mais ni moi non plus. Va, monsieur l'abbé défroqué, je ne suis pas intéressée : avec ta mignonnette, tu en seras quitte 1790. Le courrier extraordinaire des fouteurs ecclésiastiques, ou Correspondance intime, secrète et libertine de quelques prélats de qualité, de plusieurs prêtres paillards et d'un certain nombre de prestolets luxurieux
1915 on finit par me mettre, à deux pas de l'ambulance, dans une chambre d'hôtel mise en réquisition. C'est le Pérou ! [23 janvier 1915] 1915. Journal d'un poilu. août 1914-décembre 1915
1725 C'est, à qui l'entend bien, un Perou que Paris 1725. Le Vice puni, ou Cartouche, poëme

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).