en belle

date : 1935 registre ancien : 9 registre moderne : 9 fréquence : 7

en belle

& mener en belle ; emmener en belle ; mené en belle

locution

Attiré dans un endroit isolé pour assassinat ou violence (en promenade = kidnappé pour être exécuté à l'écart, après un transport) ; conduire qqun dans un traquenard ; tuer, assassiner (à l'occasion d'un piège) ; kidnappé

1957 Peut-être que dans son ignorance elle a interprété l'incident comme une petite altercation entre un innocent citoyen et une bande de malfrats qui l'ont mené en belle. 1957?. Dix ans de frigo 2013 J'ai préparé une camionnette au cas où il faudrait emmener l'autre enculé en belle. 2013. Moi Dodo la Saumure 1973 on l'exécute sans pitié. On dit alors, avec un sourire de mépris, qu'elle s'est laissée emmener « en belle » 1973. Le milieu et ses lois 1969 Vous voudriez m'emmener en belle, […] qu'on ne pourrait trouver mieux 1969. Les flics 1976 Tu sais les noms de ceux qui t'ont tiré dessus. Ces noms, je les veux. Tu ne vas tout de même pas faire dans le mélo et protéger des mecs qui ont voulu te mener en belle ? 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza 1976 Le gosse […] tendit les mains vers le mené en belle [qqun de kidnappé en vue d'une exécution probable]. Gestes explorateurs précis et vifs. Le faux dec ne portait rien qui puisse donner à s'inquiéter. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza 1976 Tu me dis où crèche Ange Papino et je te fais cadeau de la vie. Il fallait vraiment être simplet pour croire en un tel marché. […] Mais lorsque t'es mené en belle, tu te raccroches à tout. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 598