becquey

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 2

becquey & becqué ; becquer

regarder? ; voir, aviser

xxxx Quand ilz dient qu'ilz ont regarde quelque chose ilz dient qu'ilz le ont becquey xxxx. Extraits du procès des coquillars, dans Etudes sur l'argot français <1 citation(s)>

Mot inconnu au XVe (on trouve slmnt becquer ou bequer becquete) ; Rebecquer est dans le Jargon de VIL où il paraît avoir un sens de résistance (voisin de rebigner = examiner, admonester, repousser ou résister) ; Jargon donne le simple mot de bigner. Toubin signale bigni = regarder. Il faut donc donner à bigner dans le Jargon de VIL le sens de regarder que les peigneurs de chanvre ont conservé à bigni. On peut aussi placer dans un tableau : becquer : rebecquer ; bigner : rebigner. Rebigner a certainement la signification de aviser (Schöne et Vitu) ; d'autre part, rebéqua, rencontré par Bijvanck signifie : avis. Bec pour visage a pu conduire à becquer = voir = aviser. Bigner paraît alors le doublet de becquer ; le suffixe èque a cédé au suffixe igne, certainement suggéré par analogie avec guigner. Le mot rebeccare en fourbesque se rapporte au sens aviser (et pas confondre comme MICH avec ribeccar, rimbeccar = répliquer, discourir (SCHW 1928, glossaire) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 981