gris

registre ancien : 8 fréquence : 21

gris

& le gris ; grie

n.m.

Le froid ; le vent, vent de bise ALL : Kälte, Wind / IT : vento

Synonyme : froid, avoir/faire froid, vent

Dans les Révél. du Jeusneur ou vendeur de gris, 1649 ; quoique l'admission de ce mot dans le Jargon de l'argot semble indiquer qu'il appartient à l'argot, il n'en est rien ; ce gris dit au sens de vent ou de froid est simplement une exp. populaire et même familière. Oudin l'a recueillie dans ses Curiositez (il fait gris, on vend du gris = il fait grand froid) ; on disait et on dit encore : faire grise mine pour froide ou triste mine ; statue nommée Vendeur de gris était située sur place du parvis Notre-Dame ; c'était là que se tenait la foire aux jambons ; et c'est parce que les places, comme les bords des rivières sont une partie du domaine que le fabuliste a nommé 'le royaume du vent' qu'on a ainsi nommé la statue. Le peuple s'amusait à y envoyer les naïfs et les provinciaux, comme il envoie un crédule acheter chez l'épicier de l'huile de cotret ; autre nom pop. donné à la statue : Le Jeûneur parce qu'elle n'avait vécu depuis mille ans d'autre chose que du vent. (NISparis) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 316