rebouiser

registre ancien : 10 fréquence : 14

rebouiser & rébouiser ; rebouisser ; (rebourser ; rebroniser) v.tr.

Regarder, voir, regarder attentivement, fixer

Synonyme : regarder, observer, voir Morphologie : n/u, i/r

1862 Rebouise bien ce niert, ses maltaises et son pèze sont en salade dans la valade de son croissant 1862. Mémoires de Canler, ancien chef du service de sûreté 1797-1865 1833 Lève tes chasses, rembroque-moi, ma gonsesse, / De ma piquante rebouise la coulange 1833. Lève les chasses (chanson), dans Michel-Morin, Le Giblas du théâtre 1840 À peine suis-je enquillé (entré), que je rebouise (vois) un pègre (voleur) qui m'avait reconnoblé (reconnu) 1840. (récit de voleur), dans Un an de prison, ou Souvenirs de Sainte-Pélagie 1840 Nous enquillons (entrons) ; c'était, si j'ai bien reboursé (regardé), au second 1840. (récit de voleur), dans Un an de prison, ou Souvenirs de Sainte-Pélagie <4 citation(s)>

Vient de bouis (la façon, le vernis : cordonniers) d'où ; réparer de vieux souliers (cf. ribouis) et nettoyer, lustrer (chapeau). Sens figuré regarder, examiner (SAINXIX) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 808