tirer la patte

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 5 fréquence : 4

tirer la patte locution

Boîter ; avancer difficilement, péniblement (fatigue)

1985 Tirant la patte comme Quasimodo, c'était l'un des hommes les plus battants 1985. Un flic de l'intérieur 1910 Quand les bleus rentrèrent à la chambrée, après ça, ils étaient éreintés, et ils tiraient la patte comme des fantassins qui ont quarante kilomètres dans les épaules 1910. Contes de l'étape xxxx Avec le fourbi su' l' lard, / Truc de mes fess's' !… Métier d'mon sac ! / Jusqu'à l'étape, / Petit lignard, / Tire la patte !… xxxx. Avec le fourbi sur le lard [chanson de route], dans Le journal à Nénesse 1947 Par un froid glacial, alors que j'avais encore mal à mon genou et que je tirais la patte, on me commanda un jour d'approfondir un trou destiné à planter une sorte de mât. 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 845