être au cul de

registre moderne : 5 fréquence : 4

être au cul de

Suivre qqun de près ; être juste derrière (une voiture)

1955 Comme on s'arrêtait, une Lincoln décapotée nous a dépassé en roulant lentement, puis brusquement s'est mise à filer bon train. Milou m'a regardé. –T'as pas l'impression qu'ils nous étaient au cul, ceux-là ? J'ai haussé les épaules. Qu'est-ce que j'en savais, j'avais pas fait gaffe. 1955. Mollo sur la joncaille
1985 Je me retrouvai au cul des inconnus 1985. Un flic de l'intérieur
1999 Nous sommes au cul de la Super 5. Salopard ! Tu me lâcheras pas. 1999. Deux frères - flic et truand, deuxième partie (Bruno) (le flic)
2003 On est à ton cul depuis quatre mois, t'as deux jours de garde-à-vue, tu ne parles pas, par contre le juge va être obligé de recommencer tout. 2003. Entretien réalisé par F. Liaigre en mars, avril et juin 2003, dans Les récits de vie de policiers

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).