lâcher

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 24

lâcher v.tr.

Dire ; dire par contrainte, avouer, dire que qu'on voulait taire ; dire brutalement, avec ironie, agressivité, dépit, etc.

Synonyme : avouer, parler, faire des révélations, parler, dire

1957 Si tu me lâches pas où se trouve Watt d'ici deux minutes, je vais dire à Lucky de t'enlever le foie, espèce d'empafé. 1957?. Dix ans de frigo 1957 Maintenant, beauté, toi t'as été maquée un bon bout de temps avec Joe Parkers. À un moment où à l'autre il a bien dû lacher quelque chose. Elle me dit misérablement : Joe a jamais rien lâché. C'est pas le mec qui se fera du mal aux gencives. 1957?. Dix ans de frigo 1985 Je lui lâche alors qu'on en a trouvé plein une malette dans la perquise faite à Paris 1985. Un flic de l'intérieur 1884 Vous devez avoir de l'argent, lâcha carrément la grisette 1884. Le Boul' Mich' 1909 dans une de ces banales conversations de café où l'on laisse bénévolement échapper des secrets qu'il vaudrait mieux garder, ils ont lâché le grand mot qui a suffi à donner l'éveil à toute la bande 1909. Les bandes noires - Etude sur l'exploitation des vendeurs, producteurs, négociants, etc. (Les Plaies Sociales) 1973 À son air rusé, j'eus le sentiment d'avoir lâché une ânerie. 1973. Le Savoyard et la Vaudoise <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 828