merdique

registre moderne : 5 fréquence : 11

merdique

adj.

Terme de mépris ; nul, sans intérêt, minable, très médiocre, de mauvaise qualité ; mauvais

Synonyme : terme de mépris, formule de mépris, mauvais, qualité (de mauvaise)

Famille : merde

2011 Ils se regardent l'un l'autre, le menton pointé avec agressivité, entièrement enfermés dans leur petit conflit merdique, parfaitement convaincus de l'importance vitale de leur guerre. 2011. Je tue les enfants français dans les jardins 2013 les filles n'appréhendent pas toujours les dangers de la daube. Un gramme par semaine, ça va, un gramme par jour, bonjour les dégâts. J'en ai consommé pendant trente ans, j'ai arrêté en raison de la qualité merdique qui inonde le marché aujourd'hui. 2013. Moi Dodo la Saumure 2009 Il était impliqué dans plusieurs braquages et un règlement de comptes avec des manouches des vieilles cités qui avaient inondé le marché avec une coke merdique à vingt-huit euros le gramme. 2009. Le Ciel sur la tête 1985 c'était à présent le seul survivant « administratif » de cette affaire merdique 1985. Un flic de l'intérieur 2003 tu vas te faire oublier un peu, tu vas prendre le boulot merdique qu'il va te proposer 2003. La pharmacienne 1981 j'en avais marre de lui, de ses pleurnicheries, de son bureau merdique 1981. Tiens, voilà du Bouddha ! 1999 C'est les Marseillais les plus merdiques, avec leur grande gueule, ça fait toujours des salades, alors on s'explique et ça fait des transferts… 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand) 1995 ne pas se casser la gueule dans les ornières merdiques des illusions perdues. 1995. Debout les morts 2007 J'ai, à l'évidence, pris la plus merdique des directions 2007. La gigue des cailleras 1979 Ce poste était vraiment merdique : des lits crasseux pleins de punaises, des placards faits avec quatre bouts de bois… Démerdez-vous ! 1979. Chouf ! Ils ont laissé leurs 20 ans en Algérie. Aujourd'hui ils parlent. <10 citation(s)>

Merdique, adj. Insignifiant, mauvais, ignoble, laid. Parce que nous on tapait, mais elle, elle cousait ses petites affaires. Et fallait en plus faire le mannequin, essayer ses sapes merdiques, tourner, pas bouger pendant qu'elle épinglait, et admirer en plus (E. Hanska, Les Raouls,1976, p.26, ds Cellard-Rey 1980). (tlfi:merdique) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 244