proc

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1926 registre moderne : 8 fréquence : 11

proc & Proc n.

Procureur de la République, procureur général

Synonyme : avocat général, procureur Morphologie : apocope Famille : procureur Usage : voyou, délinquant, police, pénal, pénalité

1985 Il m'a dit d'avertir le Proc 1985. Un flic de l'intérieur 1999 le silence est toujours payant. Ça t'empêche pas d'être présenté au juge, au proc, qui t'incarcéreront, suivants les faits. 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand) 1975 le proc a demandé la tête 1975. Souvenirs obscurs d'un Juif polonais né en France 2012 Glacier est parti avec le Proc rejoindre les gendarmes qui ont commencé l'affaire en flag. Mais le patron a demandé que nous soyons saisis rapidement à cause de la personnalité de la victime… 2012. Des clous dans le coeur 1976 Mais le « proc », pointant l'index dans sa direction : –… mais c'est un gangster, hurla-t-il. Un gangster de la pire espèce. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <5 citation(s)>

Proc n.m. abrév. de procureur [de la République] arg. ARG. MÉTIER - E, 1926 ; FEW (9, 415b), 1928, Lacassagne ; absent TLF, GR[92]. 1963 - « Le Proc lui voulait du mal au Jojo ... 'Débarrasser la société d'un élément dangereux [...]' [...] » Boudard, La Cerise, 131 (Plon) - K.G. (BHVF) /

Apocope (George, FM48) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 412