rider

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 7 fréquence : 12

rider & ridèr ; ridère ; gentleman-rider ; être rider ; ridder

■ Costume ; < ■ élégant, distingué, chic, beau, belle, être habillé avec élégance, cossu, style playboy

Synonyme : costume, élégant, distingué, beau, joli

1960 Jamais elle aura vu sans doute, l'Antoinette, un matou aussi rider en tenue de combat ! 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1904 et des sigues qui seraient peut-être devenus des talbins de cent balles, car c'est du riflot, des vrais gentleman-rider qui dècheront sans dire ouf à cause des mistonnes 1904. La Maison Philibert 1957 il ne portait pas des habits loqueteux. Au contraire. L'autre Bédouin le disait fringué de neuf, tout ce qu'il y avait de ridder 1957. Les eaux troubles de Javel 1922 elles étaient l'une femme de chambre et l'autre cuisinière, dans une grande maison du boulevard Magenta. […] –C'est rien ridère, chez vous, constata René qui examinait la maison. 1922. Au Lion Tranquille 1922 Marmouset assis sur une chaise regardait autour de lui. –C'est ridère, chez toi, dit-il. 1922. Au Lion Tranquille <5 citation(s)>

Vient de l'anglais gentleman-rider, prononcé à la mode poilue (Dech1918) / en premier lieu dans le langage du cavalier, prononcé ridère. Le mot avait pénétré dans le peuple de Paris au sens de pardessus d'après le nom donné à certains manteaux (de cavalerie, à l'origine) (Dauzat1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 164