amerloque

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1936 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 21

amerloque & Amerloque ; Amerlock ; amerlok ; sud-amerlok ; Hispano-Amerlock n., adj.

Américain ; Américain (des États-Unis) ; langue américaine (anglais) ; sud-américain

Synonyme : américain, Américain Morphologie : -oque, -oc, -toc

1957 Il jaspine en pur amerloque et la frangine a l'air de tout entraver sans effort. Moi, ça me les coupe un peu, parce que je m'attendais à ce que cette greluche mexicaine jacte notre langue. 1957?. Dix ans de frigo 1960 l'arôme plus acide du pastis s'enlève, vivace, souligne par instant de touches miellées de tabac amerloque 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1950 Jusqu'ici elle était maquée avec un amerloque, puis il a foutu le camp 1950. Ainsi soit-il 1957 un grand sec avec une casquette armelok à viscope dressée vers le ciel 1957. Les eaux troubles de Javel 1974 La vieille Amerloque, à ce qu'elle dit, a repiqué. Complètement schlass, rétamée, tous les soirs. 1974. Le roman d'un turfiste 1956 La cocotte m'adresse un grand signe en bramant un « hello » qui filerait la nausée à des Amerlocks. 1956. Fais gaffe à tes os 1965 Le repas n'était pas pour me ravir, mais, avec les Amerloques, il ne faut pas trop exiger, côté frigidaire. 1965. Le Tigre entre en piste <7 citation(s)>

Déformation argotique de américain, et suff. pop. -o, -ot, -oque (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 411