prévôt

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 1 fréquence : 25

prévôt & prévôt-mouchard ; prévôt de quartier n.m.

Détenu surveillant, domestique (=aide) de prison, détenu responsable (de chantier, d'atelier, de chambrée, etc.), souvent le plus ancien, parfois dénonciateur

Synonyme : gardien de bagne, surveillant de prison, geôlier, prisonnier, détenu Usage : prison, carcéral

1867 À peine étais-je entré au Dépôt que deux des naturels de l'endroit m'abordent : l'un petit, trapu, grêle, haut en couleur ; l'autre, espèce de géant à l'air benin et réservé ; c'étaient le Prévôt et sa Servante. 1867. Les Malfaiteurs 1923 prévôts (on appelait ainsi, dans les prisons, les condamnés chargés de la bonne tenue de leur dortoir) 1923. Les mystères du bagne, ou 4 ans chez les forçats - Scènes vécues de haine, d'amour et de mort (fasc. 1 à 4) xxxx Le prévôt est le prisonnier le plus ancien de la salle xxxx. (Lettre sur les prisons de Paris), dans Mémoires de Lacenaire, avec ses Poèmes et ses Lettres, suivis de Témoignages, Enquêtes & Entretiens présentés par Monique Lebailly 1887 Pour faire la police de la salle un des voleurs les plus redoutés était choisi ; on le nommait le prévôt 1887. Paris qui s'efface xxxx Il croyait reconnaître le prévôt qui […] crachait dans les gamelles xxxx. Écrits 1972 il y avait un prévôt-mouchard laissé libre […] pour mieux pouvoir surprendre ceux qui parlaient ou fumaient. Il fallait se méfier de lui plus que des gardiens. Pire encore étaient les prévôts de quartier qui aidaient les gardiens à frapper les condamnés 1972. Cambrioles - Les bouleversants mémoires de l'Arsène Lupin de l'après-guerre 1930 À côté des prévenus, il y a un surveillant et un détenu galonné qui fait fonction de Prévôt, c'est-à-dire de gardien de cachot. 1930. L'amour dans les prisons - Reportage 1930 On l'a [le mouton] nommé prévôt. Il aide officiellement le surveillant, fait les cent pas dans ses pas. 1930. L'amour dans les prisons - Reportage 1896 C'est à des prévôts qu'est confiée la surveillance des dortoirs ; ils reçoivent de ce fait une indemnité de 1 fr. 50 cent. par mois, et il leur est fourni des galons et une paire de chaussons en droguet avec semelle en cuir, plus une capote d'infirmerie 1896. La maison centrale de Nîmes - Ses organes, ses fonctions, sa vie 1757 Je prétends, dit-il encore au geôlier, que tu fasses de M. Marteilhe prévôt de cette chambre. 1757. Mémoires d'un galérien du Roi-Soleil 1835 Dans chacune des chambres de la prison, l'autorité a placé un prévôt ; ces fonctions sont ordinairement dévolues au plus ancien détenu 1835. Les prisons, dans Nouveau tableau de Paris au XIXe siècle 1975 Il y avait un prévôt ou plutôt un prisonnier de confiance, réclusionnaire à vie me semble-t-il […]. Sa cellule était ouverte et il y a disposait de tout ou presque. Il était chargé de la cantine (il avait été condamné pour meurtre) 1975. Souvenirs obscurs d'un Juif polonais né en France 1947 ""Les histoires circulent sur lui, et sur les atrocités que le système des « prévôts » engendre partout où il règne. Il est curieux que jamais aucun journaliste n'en ait parlé. En quoi consiste le système ? Dans chaque dortoir des prisons centrales, un détenu chargé des distributions et de la discipline, est désigné par la direction. Non seulement il est mouchard officiel, mais il a le droit de frapper ses camarades. Il s'entoure donc d'une bande d'acolytes à poigne, et fait régner l'ordre par la terreur. Les autres détenus n'ont aucun moyen de se défendre, car l'Administration, par principe, lui donne raison. "" 1947. Prisons tragiques. Prisons comiques. Prisons grivoises <13 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 528