relègue

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 8 fréquence : 6

relègue n.f.

Relégation

Synonyme : relégation Morphologie : apocope Usage : pénal, pénalité

1969 Mais pour moi, c'est « class », continue-t-il. De toute façon, je ne ferai pas la relègue 1969. Les flics 1952 ce que je viens de me cogner me suffit. Il me manque seulement deux condamnations pour partir à la relègue. Je n'y tiens pas 1952. Rencontre dans la nuit 1953 Si, tous… Escrocs, voleurs, aigrefins en tous genres. Mauvais renseignements… […] –Et Edmond Pallut ? […] –Celui-là, une bonne cloche… Condamné pour vols, attaques à main armée, cambriolages. Il frisait la relègue quand il a été tué. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ? <3 citation(s)>

Apocope (George, FM48) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 731