piner

date : 1855 registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 7

piner v.tr.

Faire l'amour, baiser, posséder (une femme), forniquer ; baiser (général, se dit aussi pour f)

Synonyme : baiser, coïter, baise, coït Famille : pine (sexe masc.) Usage : érotique, sexualité

1863 J'ai entendu ma femme de chambre disant à son mari : « Ton vit » ; puis : « Pinons ! » –Pinons aussi, et déchargeons ! 1863. Les deux gougnottes. Dialogues infâmes 1893 Je t'accorde le droit de piner, mais pas celui de récolter 1893. Autour du mariage de Paulette ou un bon ménage moderniste 2006 J'étais tellement en vrac que je ne l'ai peut-être pas pinée. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya 1924 elles appartiennent au bar. Elles [prostituées] y travaillent, elles y mangent, elles y pinent. Si elles partent pour la nuit […] elles doivent impérativement revenir avant six heures du soir. 1924. Nord 03-70 (Comédie en un acte) <4 citation(s)>

De pine (GR) / 1855 Flaubert (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 690