minette

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1863 registre ancien : 8 registre moderne : 6 fréquence : 12

minette & faire une minette ; faire minette n.f.

Cunnilingus

Synonyme : cunnilingus Usage : érotique, sexualité

1976 Elles m'avaient donc fait les confidences, qu'elles aimaient se faire faire minette 1976. Dire nos sexualités 1863 Dans cette lutte badine / Qui produit la volupté, / Le bouton qu'un doigt lutine / Est heureux en vérité ; / Mais rien ne monte à la tête, / Non, rien n'est plus polisson / Qu'une langue toujours prête / À vous lécher le bouton ! / Minette ! / Minette ! / O mon Dieu ! que c'est bon ! 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar 1863 Et maintenant, mon agneau, à toi de t'exécuter ! Fais-moi une minette distinguée, digne du coup que nous allons tirer ensemble… 1862-1863. Les jeux de l'amour et du bazar 1863 Ce derrière n'est point l'idéal que rêva / Mon gendre, lequel est porté sur la minette. 1863. Scapin maquereau. Drame en deux actes 1893 Je ne te permettrai demain matin qu'une petite minette ! 1893. Autour du mariage de Paulette ou un bon ménage moderniste 1893 il faut que je te remercie ! Ouvre tes cuisses, que je te fasse une petite minette 1893. Autour du mariage de Paulette ou un bon ménage moderniste 1960 Elle gémissait tout en faisant minette à sa compagne ; sa langue titillait le clitoris, ses dents mordillaient la chair allongée entre ses lèvres… 1960. Mademoiselle M... 1921 Il se jeta entre ses jambes, envoya de longs coups de langue entre ses cuisses, à son con, à son chat, multiplia les minettes, lui pelotant le cul 1921. La femme aux chiens 1921 Celle-ci, se voyant autorisée, multipliait ses caresses, ses minettes, soulevait en l'air les cuisses de sa maîtresse pour la dévorer d'ardents suçons depuis le chat jusqu'au trou du cul qu'elle savait amener à portée de sa langue. 1921. La femme aux chiens 1921 Elle n'hésita plus et s'étendit sur le dos, les jambes écartées et soulevées, le con en évidence ; elle le posa dessus pour qu'il lui fit minette, mais il avait le désir de la grimper 1921. La femme aux chiens 1950 Gilles tomba à genoux entre les cuisses de Martine et lui prodigua une formidable minette. 1950?. La Nonne <11 citation(s)>

MINET, -ETTE, subst. 2. Arg., loc. Faire minette (à une femme). ,,Pratiquer la succion clitoridienne`` (CHAUTARD Vie étrange Arg. 1931, p.385). M. de Rougé, ce mystificateur de la vie intime, faisant minette avec un pince-nez aux verres bleus à une femme au mont-de-Vénus roux, roux comme une flamme (GONCOURT, Journal, 1890, p.1158). (TLFi) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 535