poisse

date : 1800 fréquence : 22

poisse n.m.

Voleur, type de voleur, fripon

Synonyme : voleur Morphologie : apocope Famille : poisser (prendre, voler) Usage : voyou, délinquant

1900 il répondit une fois à des clients qui lui faisaient un reproche d'avoir trinqué avec moi : « Je préfère trinquer avec M. Rossignol qu'avec vous. C'est un honnête homme. Étant avec lui, je ne crains pas de me faire arrêter, mais dans votre société de poisses (voleurs), ça peut m'arriver à tout instant. » 1900. Mémoires de Rossignol 1844 L'homme pauvre devient gouèpeur : on l'envoie à la Lorcefée, il en sort poisse 1844. Les vrais mystères de Paris 1964 Monsieur Cécial a mis sur sa tête une casquette, noué autour de son cou un foulard rouge, accentué l'air poisse de son mégot au coin des lèvres… 1964. Les rues de Levallois 1947 Le nouveau venu était un de ses bons potes, mi-camelot, mi-poisse, un malchanceux, de santé délabrée, qui lui était tout dévoué. 1947. Fleur-de-Poisse <4 citation(s)>

VIR affirme que le poisse n'est pas comme le dit DELV un voleur mais tout au contraire un agent de sûreté : l'agent attrape le voleur, il le poisse (VIR) / Apocope de poissard (George, FM48) / 1800 (George, FM48) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 666