gourgane

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 2 fréquence : 13

gourgane & gourganne ; aux gourgannes n.f.

Fève, petites fèves dont on nourrit les forçats, haricot qu'on mange au bagne ; pomme de terre

Synonyme : haricot, fève, pois, pomme de terre Usage : forçat, bagne

1867 il prétendait que ce souvenir, joint à celui des gourganes, régime qui était loin de suffire aux exigences de son estomac, lui faisait préférer l'échafaud même aux maux qu'il avait endurés. 1867. Les Malfaiteurs 1867 les sortants [du tribunal] leur répondaient, selon le résultat : gourganes (le bagne), ou : beurre et bonde (réclusion). Ces mots, dans leur langage, faisaient allusion au genre de nourriture qui les attendait ; car c'est, chez ces hommes, l'objet d'une vive préoccupation que de savoir ce qu'ils mangeront. 1867. Les Malfaiteurs 1829 un litre de soupe, si l'on peut nommer ainsi une manière de brouet dans lequel surnagent quelques gourganes et très peu ou pas de pain 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1829 Ils ont par jour une livre et demie de pain et un litre de fèves ou gourganes cuites à l'eau et à l'huile 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1829 je fis marcher devant moi le forçat qui portait le baquet aux gourgannes 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1892 Casser de la pierre par un soleil tropical, sur une route africaine, avec la chaîne au pied, de l'eau de mare à boire et pas même à sa soif, des gourganes véreuses à manger, le tabac interdit 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1840 me voilà, et j'espère que dans quatre ou cinq marques (mois) ces messieurs (les juges) m'emballeront (m'enverront) user le soleil (au bagne à perpétuité), et morfier (manger) des gourganes (fèves) au grand pré (aux galères). 1840. (récit de voleur), dans Un an de prison, ou Souvenirs de Sainte-Pélagie 1821 Nous voilà parés à tortiller du cassant et de la mouyse aux gourgannes. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1880 On me donnait ces détails lorsque je vis passer des seaux pleins d'une tourbe fumante. On venait d'apporter les gourganes, seule pâture des forçats pauvres. 1880. Souvenirs de prison et de bagne 1880 Cette soupe est de la soupe aux fèves ou gourganes, que l'on a fait bouillir sans graisse, sans beurre, sans huile, sans sel. 1880. Souvenirs d'un déporté - Étapes d'un forçat politique <10 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 632