pitre

registre moderne : 3 fréquence : 23

pitre

& pître ; faire le pitre

n.m.

Paillasse d'escamoteur ou de saltimbanque ; jeannot, niais, dont se servent les tireurs de cartes ; qui attire les spectateurs à la porte ; bouffon ; personne amusante ; terme de mépris ; faire l'idiot, ne pas être sérieux ; faille le paillasse ou la parade IT : pagliericcio

Synonyme : paillasse

2022.jpg: 436x480, 45k (03 janvier 2013 à 15h58)

1887 Il avait été pître chez Bobêche et paillasse à Bobino. 1887. Le monde des prisons
1899 Ma parole, pour m'en débarasser, j'ai déjà voulu le livrer à des saltimbanques. Peut-être eût-il fait un bon pitre ? 1899. Escal-Vigor
1937 prétendant grotesques hi ! hi ! hi ! cannibales, cancaniers, baladins, pitres morveux et tristes, engeances salement dégénérées 1937. Bagatelles pour un massacre
1954 Répondez, au lieu de faire le pitre 1954. Le soleil naît derrière le Louvre
1909 Afin d'amorcer la clientèle, les deux ci-devant ministres ravalés au rôle de pitres […] faisaient la parade 1909. Ribouldingue se marie, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912)

<5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).