hic

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1690 registre moderne : 4 fréquence : 30

hic & le hic ; il y a un hic ; voilà le hic ; le gros hic n.m.

Problème, difficulté

Synonyme : problème, difficulté, ennui, embarras

1923 Oui, mais il y a un hic ! 1923. Les mystères du bagne, ou 4 ans chez les forçats - Scènes vécues de haine, d'amour et de mort (fasc. 1 à 4) 1957 Il y avait toutefois, un hic 1957. Les eaux troubles de Javel 1998 Geffroy est l'unique personne avec laquelle il sera possible d'évaluer la situation sans trop d'arrière-pensées. Le hic, c'est que son collègue n'est pas seul, qu'il ne vient pas de sa propre initiative. 1998. Il faut tuer René Dousquet ! 1898 Mais voilà le hic : il y a neuf chances sur dix pour que le vieux pochard s'oublie et dégoise toute l'histoire 1898. Bistrouille en Cour d'Assises ou le cadavre ambulant. Contes du Petit Pioupiou (5e série) 2012 T'as tout pigé ! Le hic, c'est qu'on ne peut rien démontrer. 2012. Des clous dans le coeur <5 citation(s)>

Mot. lat. signifiant « ici », dans la loc. hic est quæstio « c'est là la question » (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 268