pige

date : 1836 registre ancien : 9 registre moderne : 6 fréquence : 94

pige n.f.

An, année ; (heure ; mesure du nombre de lignes levées par typographe, mesure de la distance entre les billes) ALL : Stunde, Jahr

Synonyme : an, année Usage : temps, unité horaire

1983 c'était il y à dix piges 1983. Loulou 1955 les traits un peu pâlichons d'un grouillot de seize piges 1955. Fièvre au Marais 1929 autant retourner chez Félix Potin ! Sans charre, j'y ai « bossé » deux piges 1929. Je suis un geux 1918 J'aimerais bésef récolter deux piges de centrouse que deux ans de grive, mézig. 1918. Loin de la rifflette 1963 Depuis vingt piges que je te connais 1963. Les Tontons Flingueurs 1872 Le bêcheur l'a crossé cher, il a été gerbé à cinq piges. 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (3) 1949 Il devait avoir vingt-cinq piges 1949. Un drôle de mec - Roman traduit de l'argot américain 1924 Au revoir, les poteaux, bonne chance ! c'est Jack le souteneur, qu'en a attrapé pour deux piges, et qui s'débine à Fresnes. 1924. Les dessous de Montmartre 1965 Je l'avais fait boucler pour dix piges. 1965. Le Tigre entre en piste <9 citation(s)>

Dans le Berry piger signifie mesurer (dans le jeu du bouchon) : delà pige = mesure de longueur puis sans doute mesure de temps. Pige ne veut dire que année, pas heure. (SAINXIX). / Quand on est en prison, on est pigé = poissé, englué avec de la 'pège' (AYN, d'après Timmermans) / De piger au sens de «mesurer». → Pige (GR) / Argot parisien courant d'avant-guerre (Dauzat1918voc) / 1836 (GR) / 1836 Voleurs Vidcoq (ESN-Fresnes) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 603