s'incruster

date : 1831 registre moderne : 5 fréquence : 25

s'incruster

Être inopportun, entrer chez les gens et y rester sans être invité ; s'installer (d'autorité), rester qqpart abusivement, quand on n'est pas invité à le faire, rester longtemps qqpart ; s'imposer ; parasiter, profiter des autres ; participer à qqchose

Synonyme : rester, demeurer, importuner, agacer, déranger

1999 on essaye de s'incruster dans le plus d'activités possible. Cette semaine j'ai fait du théâtre, c'était sympa d'être dans la peau d'un autre, l'espace d'un court instant. 1999. Boumkoeur 1960 Sa façon de s'incruster à la cabane cet après-midi, la gracieuse est pas loin d'y voir un contrecarre délibéré 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1966 La voisine s'incrustait. Marceau bouillait. Finalement, je déclarai mon envie de dormir 1966. Les cahiers du capitaine Georges - Souvenirs d'amour et de guerre (1894-1945) 1904 Trois nouveaux venus sollicitaient encore l'honneur de présenter leurs hommages à la petite Reine ; et Nestalas s'incrustait, faisait le beau 1904. La jungle de Paris 1918 Lui ne s'en allait pas. Il s'incrustrait 1918. Mémoires d'un camoufleur 1990 Rassurez les parents et mettez-les gentiment mais fermement à la porte, sinon ils vont s'incruster jusqu'à 16 h 30. 1990. Maîtresse détresse 1995 Elle dit qu'elle ne peut pas rester chez nous. Elle dit qu'elle nous gêne avec son fils, qu'elle ne peut pas s'incruster là, mais je crois surtout qu'elle veut être un peu tranquille. 1995. Debout les morts 2006 Telle une pieuvre, comme à chaque fois que je ferre un poisson, Pépé arrive et s'incruste aussitôt. Il lui pelote les seins. 2006. Fuck and forget - Journal de Pattaya <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 939