à zéro

registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 17

à zéro

& X à zéro ; poivré à zéro ; bourré à zéro ; fauché à zéro ; dérouiller à zéro ; ratatiné à zéro ; etc.

locution

■ Complètement, totalement, au maximum, au minimum ; ■ à ras

Synonyme : complètement, totalement

1955 elle a l'air de s'être méchamment piqué le nez. Poivrée à zéro, la tourterelle. […] C'est tout juste si elle peut tenir debout sur ses cannes. 1955. Mollo sur la joncaille
1955 il s'est poivré la gueule à zéro et il a dragué toute la nuit dans Montmartre. 1955. Mollo sur la joncaille
1961 La plus grosse frayeur de ma vie, je l'ai eue au courant de cet hiver. J'étais fauchée à zéro. J'ai suivi à l'hôtel un individu peu catholique, qui m'avait tout de suite proposé cinq mille anciens francs si je venais avec lui. 1961. L'hydre aux mille têtes
1977 on a passé la nuit avec elles et le petit Robert lui, il comptait les points, bourré à zéro. 1977. Une vie de cheval
1960 Tout cave, […] déboussolé à zéro 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1960 À zéro il se chambre pour l'avoir envisagée, un court moment, puis arrêtant le charre passe au sérieux 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1955 cette festivité m'aiderait sans doute à noircir ma compagne à zéro 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement)
1955 J'espérais que, chez lui, il y aurait de quoi la tordre à zéro 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement)
1955 Tu es noir. Tordu à zéro […] –Je ne suis pas soûl, pas maintenant 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement)
1950 On aura beau se vider à zéro, c'est comme si on levait le petit doigt 1950. Ainsi soit-il
1955 Pour ce qui est question de tempérament, elle en a ! J'suis ratatiné à zéro, et si j'n'avais pas eu rambraut avec toi, j's'rais resté ronfler toute la journée 1955. Pas de pitié pour les caves
1919 La mitrailleuse, le tireur, le taillis avaient disparu comme par enchantement, découvrant un 77 qui venait de déboucher à zéro [qui a fait sauter le chapeau de la tourelle du char] 1919. Les chars légers en Argonne
1917 une batterie de 75, dissimulée à quelques centaines de mètres derrière la section de mitrailleuses, tira, débouchant à zéro 1917. La prise de Tahure
1919 on cite une batterie de 77, qui […] continua de tirer à bout portant, ses obus débouchés à zéro, jusqu'au moment où ses servants furent cloués sur leurs pièces 1919. La revanche de Sedan
1957 Je me dégage, le souffle à zéro, et les jambes molles 1957. Carnaval à cinq
1954 lorsqu'ils avaient été tout à fait fauchés, les autres malfrats étaient bien décidés à les lâcher. Ratatinés à zéro qu'ils étaient 1954. L'Aristo chez les tricheurs
1976 la grande famille des cucurbitacées qui se font dépecer en tranches successives et réduire à zéro 1976. Un septennat policier - Dessous et secrets de la police républicaine
1953 Ma parole, elle me cherche, cette ordure !!! Si tu l'ouvres encore une fois, je te dérouille à zéro. Compris ? 1953. De la boue et des roses
1953 C'est pas en le matraquant à zéro qu'il en dira plus puisqu'il sait que je suis ignorant de tout. 1953. Alors, pommadé, tu jactes ?

<19 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).