ramdam

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 7 registre moderne : 5 fréquence : 15

ramdam & ram-dam ; ram'dam ; faire du ramdam ; du ramedame n.m.

Bruit, tapage ; avoir du succès ? ; faire du bruit (s'activer)

Synonyme : bruit, vacarme, tapage

1960 tandis que les cigales, planquées on ne saura jamais dans quel végétal, entament leur ram-dam joyeux, qui va vous escorter jusqu'à la mer 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1952 Je ne vois pas pourquoi vous faites tant de ramdam pour un truc pareil 1952. Rencontre dans la nuit 1915 avant-hier, avec un crapouillot de 90, j'ai mis le feu à une guitoune, ça a flambé pendant au moins une demi-heure. Ils devaient en faire un ramdam ! 1915. (correspondance) Lettre de combattant (4) 1953 Et rouquine en plus. Bien foutue comme pas une. Voilà le genre de fille qui me plaît, moi. Ça, aux Champs-Élysées, ça en ferait du ramdam. 1953. De la boue et des roses <4 citation(s)>

Onomatopée (SAIN-TRANCH) / Ce mot vient peut-être du bruit que les Arabes font pendant les nuits du jeûne du ramadan (Dech1918) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 224