mémère

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1833 registre ancien : 5 registre moderne : 5 fréquence : 17

mémère & grosse mémère n.f.

Vieille femme, femme (péj.) ; mère, grand-mère, appellatif pour grand-mère, bonne grosse femme, femme boulotte et pas toute jeune ; > femme en général ; mot affectueux pour femme aimée)

1863 –Et maintenant, mémère a une grosse, grosse envie, aussi grosse qu'elle est grosse !… –Dites votre envie, marquise. 1863. Signe d'Argent. Vaudeville en trois actes 1927 La douceur est une vertu pour l'éléphant, pas pour le petit chienchien à sa mémère 1927. Les Pieds-Nickelés en Amérique, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1979 et, tandis qu'on biglait un barbu en train de s'expliquer avec une grosse rouquine qui tenait à lui faire faire le chien-chien à sa mémère et un tas d'autres c.., il m'a expliqué le coup 1979. Les mauvais lieux de Paris 1950 un pas de plus mon pote, et tu y es, un petit pas... encore un petit peu, un tout petit effort, pendant que tu as de l'élan... profites-en, vas-y, camarade, marche, marche. Tu l'auras le picotin, l'oeuf à la coque, le susucre à sa mémère 1950. Ainsi soit-il 1993 Des chiens renifleurs d'excréments congénères halent leur mémère en bout de laisse sur l'autre terre-plein entièrement voué aux défécations canines 1993. Le gendarme des barrières 2007 Il se met à tournoyer autour de moi en sautillant et en jappant tel un Yorkshire faisant fête à sa mémère 2007. La gigue des cailleras 1903 Et un matin, cocotte, tu entendras frapper à ta porte, ce sera ta petite mémère qui reviendra trouver son petit trésor ! 1903. Les enracinées <7 citation(s)>

Redoublement enfantin de mère (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 705