être bon

registre moderne : 4 fréquence : 23

être bon & être bon pour X locution

■ Être d'accord, être partant, accepter ; ■ être destiné à, être requis pour, ne pas échapper à qqchose, devoir subir qqchose

Synonyme : subir (temps, coups, etc.), accord, être d'accord, accepter

1999 vite compris, j'étais bon pour la prison à perpète si je restais cloué au sol, alors j'ai tapé la fuite comme une flippette. 1999. Boumkoeur 1960 Il serait plus bon pour un cirque pareil, jamais 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1956 Il lui fallait très rapidement une somme que la môme ne transportait pas sous l'élastique de sa jarretière et j'étais bon pour participer aux frais 1956. M'as-tu vu en cadavre ? 1995 On est bons pour le poteau. 1995. Les pieds-bleus 1891 J'avou' qu'j't'aurais jamais cru' bonne / Pour ça [prostitution] !… 1891. Idylle nocturne - Acte d'argot en vers libres 1999 Allons bons ! S'ils vont jusque-là, on est bons pour y aller aussi ! 1999. Deux frères - flic et truand, deuxième partie (Bruno) (le flic) 1974 Mes deux complices sont dans le même bain que moi. Nous sommes bons pour les assises. 1974. Ancien détenu cherche emploi 1916 Un caporal exhibe son portefeuille bourré à craquer, dans lequel tous les papiers ont été lacérés. « Ça m'a tapé un de ces coups ! dit-il ; j'ai bien cru que j'étais bon. Mon coeur n'en battait plus. […] » 1916. Sous Verdun (août-octobre 1914) 1975 tu vois ce restaurant t'y mangeras pas avant au moins vingt-cinq ans, on raccourcit plus maintenant avec Charlot t'étais bon pour la bascule. 1975. Souvenirs obscurs d'un Juif polonais né en France <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 239