besogner

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 7 fréquence : 15

besogner & besogner qqun ; se faire besogner ; rebesogner v.tr.

Baiser, baiser activement ; se faire baiser ; rebaiser (généralement pour homme)

Synonyme : baiser, coïter, baise, coït Usage : érotique, sexualité

2011 Voir une gamine de seize ans se faire besogner par un vieux type entre deux voitures, dans une rue déserte 2011. Je tue les enfants français dans les jardins 2013 J'oubliais Gros Fion, inutile de vous expliquer l'origine de son surnom… En tout cas, c'est grâce à son entregent que j'enquille avec Béa, présente alors que je la besogne par l'entrée de service. Pas bégueule, Béa me passe ensuite les godes pour finir le travail. 2013. Moi Dodo la Saumure 1972 elle exibe un volumineux postérieur, tout en fumant une cigarette, tandis qu'un homme, debout derrière elle, les jambes écartées la besogne vigoureusement 1972. Dossiers secrets de la Brigade Mondaine 1950 Quand ça la prenait, elle me secouait et me réveillait quelle que fût l'heure, pour que je me mette à la besogner, ça lui faisait trouver le temps moins long, elle disait 1950. Ainsi soit-il 1912 Pendant que je besognais, toute la motte génitale, entraînée par le pénis, dansait éperdument 1912. Confession sexuelle d'un anonyme russe 1912 D'autres collégiennes, avec le pubis glabre ou poilu, vinrent se faire besogner par les garçons 1912. Confession sexuelle d'un anonyme russe 2001 Seuls mon ventre et mes jambes en dépassaient, et les ouvriers qui continuaient d'arriver en grappes me besognaient sans me voir ni sans que je les voie 2001. La vie sexuelle de Catherine M. <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 610